Relance de Firebolt en cours ! Pour nous dire si vous participez à la suite de l'aventure, passez dans ce sujet.
Pour suivre l'avancement de la remise à neuf du forum, vous avez un sujet que vous pouvez commenter !
Et un dernier sujet où vous pouvez répondre et poser vos questions.

Partagez|
Sans toi, c'est trop dur - Azénor
MessageSujet: Sans toi, c'est trop dur - Azénor Jeu 21 Juil - 12:35
avatar
Ancient Wizard
Messages : 273
Doubles Comptes : Luna Davis
Copyright : Inconnu
Avatar : Tom Hiddelton
Âge du Personnage : 30 ans
Poste : Auror
Particularité : Lycanthrope

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
Je devenais fou à force de ne plus voir Azénor au travail. Elle n'était plus présente depuis quelques temps et ça m'insupportait de jour en jour. Sa présence me manquait de plus en plus. Je devenais accro enfin j'étais déjà accro. J'étais perdu, c'était trop tard, je n'arrivais pas à faire machine arrière. Il faut dire que j'avais eu l'habitude aussi de la côtoyer quelque temps chez moi. Et depuis son départ, ça me manquait de ne plus la voir régulièrement. Finalement, je m'étais habitué et peut-être que j'étais capable d'être en couple plus que je ne le prétendais apriori. Ah, je ne sais plus, je m'emmêle les pinceaux. Je soupirais alors que je quittais le bureau. Je ne pouvais pas continuer comme ça.

Je sentais le besoin irrépressible de voir Azénor et je décidais d'aller à sa rencontre, tant pis. Je craquais complètement. Il fallait que j'aille la voir, que je m'assure qu'elle aille bien. Je transplanais et me rendais à la demeure ou elle se rendait. J'avais pas eu trop de mal à trouver l'endroit. Alors que j'étais sur le seuil de sa porte, j'hésitais une fraction de seconde avant de frapper à la porte. J'attendais alors que celle-ci veuille bien m'ouvrir. Était-elle en état de le faire, au moins? Je pris l'initiative d'ouvrir la porte.

Azénor? Tu es là? dis-je alors que je posais le pied à l'intérieur du hall d'entrée. C'est moi, Anarchy... je passais prendre de tes nouvelles... ajoutais-je alors que je fermais la porte derrière moi.

Je continuais d'avancer dans le couloir et déboulais sur le salon et je jetais un œil dans la pièce. Aze?  ou es tu? demandais-je, à nouveau. * je fais pas trop insistant?  Est-ce que j'ai bien fais de débarquer à l'improviste?* pensais-je alors que j'avançais dans le salon puis je me dirigeais vers l'escalier. Elle était sans doute à l'étage. Je montais doucement et posais ma veste au passage au pied de l'escalier. Aze, réponds, continuais-je alors que j'arrivais à l'étage et que je toquais à la porte qui se trouvait en face de moi.  tu es là?
MessageSujet: Re: Sans toi, c'est trop dur - Azénor Dim 24 Juil - 15:59
avatar
Ancient Witch
Messages : 145
Doubles Comptes : Grace ; Louise
Copyright : herjuliluis (enfin si vous lisez mieux que moi c'est mieux ^^)
Avatar : Scarlett Johansson
Âge du Personnage : 29 ans
Poste : Auror
Particularité : Occlumens & Legimens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas



   
Sans toi, c'est trop dur ...

   
« Plus fortes que l'alcool, plus vastes que nos lyres, fermentent les rousseurs amères de l'amour. » ► RIMBAUD
J'ai l'impression qu'un marteau me tape en permanence sur la tête. Je n'en peux plus ... Tuez moi bordel ! Je hais cet instant. L'instant où je tombe malade est insupportable, mon pouvoir, mon don, je n'arrive plus à le contrôler. Cette dernière mission  j'aurais dû la refuser, j'en suis tombée malade.  " Vois le bon côté des choses, tu vas pouvoir te reposer " me sonnèrent mes parents. Tu parles, mon père je l'entendais ... J'entendais ce qu'il pensait lui voulais que je sois loin des missions pendant un moment et ma mère pensait que j'allais me concentrer plus sur la recherche d'un homme. Je suis malade merde ! Pire que tout et eux ne pense qu'à leur bien être ... Égoïste je vous le dis ! Je dis pas qu'un congé ne me serais pas utile, mais je n’appellerai pas cela un congé mais un calvaire !  Je ne pouvais pas rester dans mon appartement qui plus est. J'entendais tout ! Tout ce que les moldus et autres pensaient. C'était horrible ... J'ai dû m'isoler dans ce manoir de vacance du Surrey. J'aime ce manoir pour son calme et c'est reposant. Ce n'est pas notre seul manoir, on en a hérité de plusieurs mais c'est de loin celui que je préfère pour ses campagnes aux alentours. Cela fait une sorte de séminaires que j'apprécie.

Je venais de me lever ce matin avec cette horrible tête qui m'énerve au plus haut point. Je suis encore seule dans ce grand manoir. Je m'y suis fait, je m'y suis habituée maintenant. Et j'avoue ne pas en penser du bien pour autant. Je me dirige tant bien que mal dans la salle de bain et fais couler l'eau. Je soupire alors et me déshabille pour ensuite rentrée dans l'eau tiède cela me repose, me fais du bien. Je n'ai quasi pas dormis tellement que je n'étais pas bien. Il est d'ailleurs six heure du matin. J'appelle alors Batty la petite elfe de ce manoir. Je lui souris alors lui demandant de me préparer un petit déjeuner si cela ne la dérangeait pas. Elle s'excusa mais accepta. Elle a toujours été gentille avec moi depuis mon enfance. Je l'adore, elle n'accepte pas l'argent ... Aller savoir, elle a droit à des pourboires pour m'aider et tout ... soit ! Je sors alors de mon bain et me ressuie. J’enfile une simple robe légère et un léger gilet et descend alors en bas. Je soupire alors et traverse les couloirs pour me diriger vers un petit boudoir. Je suis plus tranquille ici sans mal de crane trop violent. Ce rhume en finira avec moi si cela continue. J'ai énormément de mal à me soigner et pourtant je prends les médicaments. En même temps, je tombe rarement malade mais quand cela arrive ... C'est la catastrophe. Un énorme défaut je vous le dit.

Une fois dans le boudoir, je m'installe et regarde dehors jusqu'à ce que j'entende une voix m’interpeller. Elle me dit d'ailleurs quelques choses. Je me redresse alors et regarde la porte me concentrant, ou plutôt en essayant de me concentrée.

" Je fais pas trop insistant?  Est-ce que j'ai bien fais de débarquer à l'improviste? "

Je me redresse d'avantage ... Oh non, Anarchy ? Je suppose mais comment savait-il que j'étais ici. Mais cette voix je l'ai entendue clairement alors que le reste ... Ah non ! Une personne pensante ... Je vais mourir ... Désolée Anarchy mais ... Bref pas le choix il est là. Batty apparaît et je lui demande où il est elle me l'indique et lui demande alors de préparer deux déjeuner. Autant l'invité en plus ... Je soupire alors et me dirige à sa rencontre. Décidément j'entends aussi ses pensées, il faudra que je lui dise de faire attention à ce qu'il pense car je ne contrôle pas du tout et j'en suis navrée d'avance. Je montais alors les escaliers et vit Anarchy poster devant ma chambre. Il semblait inquiet et cela rendait sexy et merde je devrais pas penser à cela malade ...

" Anarchy ? J'étais dans le boudoir. Je n'ai pas beaucoup dormis vu que je suis malade ... Désolée car tu semble inquiet. Mais rien de grave juste un rhume ... "

Je tombe rarement malade ... D'accord mais bon. Cela peut arriver. Je suis désolée au vue de sa bouille inquiète. Je soupire alors et le regarde en souriant légèrement. Je dois avoir ma petite tête de malade ... Merde ... Pas très sexy mais pas le plus important je pense.

" Tu veux déjeuner avec moi ? Batty est bonne cuisinière. "

Je souris alors vaguement et attends sa réponse. Je viens de penser il ne m'a pas encore vu les cheveux court ... Enfin soit surprise quoi ... J'aurais préféré qu'il me voit en meilleur état ... Surtout lui. Je déteste paraître faible ...

" Ah aussi, attention à tes pensées. Je ne contrôle pas bien ... "

Un énorme fardeau en fait pour moi ... C'est dérangeant plus qu'autres choses, je n'aime pas et ne supporte pas ce don dans ses moments. Je ne peut même pas bloquée non plus mes pensées mais dans le cas présents pas de soucis ... Anarchy n'est pas légimens dans mes souvenirs.

   

   
Azenor & Anarchy

CODE BY AMIANTE


Azenor Isobel Crane
Si seulement on pouvait tout balayer d'un simple coup de main, la vie serait plus simple non ? × by lizzou.
MessageSujet: Re: Sans toi, c'est trop dur - Azénor Lun 25 Juil - 10:09
avatar
Ancient Wizard
Messages : 273
Doubles Comptes : Luna Davis
Copyright : Inconnu
Avatar : Tom Hiddelton
Âge du Personnage : 30 ans
Poste : Auror
Particularité : Lycanthrope

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas
Alors que j'étais sur le point d'ouvrir la porte devant moi, je sursautais en entendant Azénor qui venait par derrière semble t-il. Je me retournais pour lui faire face. Je la dévisageais de haut en bas. un rhume? on dirait plus qu'un simple rhumerépondais-je. Tu as une petite mine mais c'est assez compréhensible si tu n'as pas dormi, ajoutais-je.

Aussi étrange que ça puisse paraitre, mon cœur avait fait un bond dans ma poitrine en la voyant  ainsi devant moi. Elle m'avait énormément manqué et j'eus un petit sourire alors que je la regardais toujours dans les yeux. * même malade, elle reste magnifique * Pour un rhume, il semble costaud car tu sembles dans un sacré état.

Elle m'invita à me joindre à elle pour le déjeuner. Je souris à nouveau. Oui, si ça ne te dérange pas. Je sais bien que je viens t'embêter et je ne veux pas trop m'éterniser surtout si tu n'as pas eu l'occasion de dormir. Mais, je venais prendre un peu de tes nouvelles à vrai dire... car ça fait un peu vide au bureau. * Pfff, n'importe quoi... quel idiot! Si elle savait...* Je pris soin de cesser de penser à cet instant, quand elle m'informa de faire attention à mes pensées. La poisse, j'avais complètement oublié ce détail. Pas si négligeable que cela, d'ailleurs. Je me mordis la lèvre quelque peu embarrassé.

Je me devais de faire attention à mes pensées sinon c'était fichu mais allais-je réussir à ne pas penser pendant notre petit tête à tête? c'était moins certain... Je fis en sorte de paraitre décontracté et naturel bien que ce n'était pas tellement le cas. J'appréhendais de lâcher une pensée, de faire une gaffe. *Comme le fait qu'elle me manque au boulot* Merde! Je passais une main dans mes cheveux, quelque peu nerveux.

Tu sais ce qu'elle a préparé à manger? finis-je par demander, histoire d'éviter aussi de penser.

Je la suivais dans la foulée au rez-de-chaussée et je me retrouvais dans la salle à manger avec Azénor.  Je jetais un œil à la décoration avant de regarder Azénor. Tu ne te sens pas trop seule dans cette demeure?  c'est un vrai labyrinthe ici...  on pourrait s'y perdre, ajoutais-je, en riant un peu.

Je tâchais de me servir un verre d'eau alors que nous étions installés à table désormais. C'était assez étrange de revoir Azénor depuis notre cohabitation disons forcé au départ mais au final je m'étais vite habitué à sa présence chez moi et ça me manquait de ne plus la voir près de moi. T'es allé en mission au pole nord que tu es malade? dis-je, un sourire aux lèvres. Et c'est malin, je vais me coltiner une mission avec Brian vu que t'es absente du coup. Et j'aimais pas trop les missions avec lui.

* Etre en mission avec Mr Boulet, o joie! Et puis, ce que je peux m'ennuyer quand c'est avec lui. Au moins avec Azénor, on peut rigoler. Même si je dois rester sur mes gardes pour ne pas déraper *
MessageSujet: Re: Sans toi, c'est trop dur - Azénor
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Sans toi, c'est trop dur - Azénor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Firebolt :: Dragées Surprises ! :: Archives :: RPs-